Gaëlle Seillet

Sculpteur Céramiste

Gaëlle-SeilletAttirée par la sculpture très jeune et notamment le travail de la pierre, elle
commence seule, puis s’initie aux Beaux-Arts de Lyon. Elle se forme quelques années
plus tard aux métiers de Graveur sur pierre et d’Ornemaniste sur pierre dans l’École
d’Architecture de Volvic (63) et le Centre Européen de Restauration du Patrimoine à
Châteauroux (36) de 1992 à 1995.
C’est en s’inscrivant aux cours de Patrick Loughran (artiste céramiste) qu’elle
découvre les « Arts du feu » aux Beaux Arts de Châteauroux en 2004. Elle voit dans
ce matériau « terre » les perspectives d’une expression plastique plus libre.
Passionnée par cette malléabilité, elle s’approprie cette matière, expérimente, joue
avec l’apesanteur, déchire, recolle, sculpte cette terre mère qui devient comme une
seconde peau.
Sous ses doigts, la matière s’élève, donnant naissance à des corps drapé d’une
nature secrète. Avec tendresse et sensualité ses sculptures reflètent l’instant de
l’éclosion, l’émergence d’un sentiment, d’une sensation. C’est une ode à la beauté
fragile, presque éphémère, comme une confidence. Elle nous parle souvent au « féminin
modelée ». Gaëlle, aime explorer à d’autres moments, des formes et sujets poétiques,
oniriques ; c’est ce qu’elle vous offrira à voir durant « La fête des peintres et
des sculpteurs », des balades d’enfance avec sa nouvelle collection, « Monts et
Merveilles », des petits mondes à portée de rêve où elle vous invite à vous promener.
Gaëlle Seillet est également l’instigatrice du 1er événement des Rues des Arts et créée en 2019 l’association des Rues des Arts avec notamment les artistes et artisans d’art de Beaulieu-lès-Loches

Site web

Sur le plan : 7 – Atelier des rêves